La dénonciatrice

12,00 TTC

  • Dominique GROS, préface de Gilles PERRAULT
  • 130 pages

Description

Résumé:

« Banalité du regard du mal », écrivait Hannah Arendt en rendant compte du procès qui se termina à Jérusalem par la condamnation à mort d’Adolf Eichmann, rouage essentiel de la tentative d’extermination des juifs d’Europe. « Médiocrité du mal », pourrait-on écrire après avoir lu l’ouvrage de Dominique Gros. Et c’est justement la médiocrité de sa triste héroïne qui plonge le lecteur dans une fascination horrifiée. Comment un personnage aussi misérable, pourvu de tant de défauts et de si peu de qualités, promis normalement à une existence sans éclat mais inoffensive, a-t-il pu jouer un tel rôle sur la scène cherbourgeoise pendant l’Occupation?

Informations complémentaires

Poids 210 g
Dimensions 13.4 x 1.2 x 21.4 cm

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “La dénonciatrice”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *